Une enquête Ivanti montre que le service IT est sous tension, pour réussir à équilibrer interventions en urgence et innovation

Les recherches menées par IDG Connect montrent que ce que l’on attend le plus des services IT est la maintenance de l'infrastructure et des systèmes IT critiques (56 %)…

PARIS-LA-DÉFENSE — 13 septembre 2018 —

Ivanti, l’entreprise qui unifie l'IT pour mieux gérer et sécuriser l’environnement de travail numérique, annonce aujourd’hui les résultats d'une enquête qui montre que les responsables IT des entreprises américaines, européennes et du Moyen-Orient sont contraintes à un difficile exercice d'équilibre, où les tâches quotidiennes (maintien d'opérations solides, par exemple) prennent le pas sur les projets plus créatifs, comme l'innovation et le soutien aux nouvelles initiatives de transformation numérique de l'entreprise. Tels sont les résultats d'une nouvelle enquête menée par IDG Connect, à la demande d’Ivanti.

L'enquête, "The CIO’s Conundrum: Can IT Move from ‘Keep the Lights On’ to Creative Thinking?" (Question cruciale : Le service IT peut-il passer de l'intervention en urgence à une approche plus créative ?), se base sur les réponses de plus de 300 décideurs IT. Elle a montré qu'il existe une tension, car les tâches telles que la prise en charge des processus métier, la réduction des coûts IT et la prise de responsabilité pour la gouvernance d'entreprise et la conformité aux réglementations, deviennent prioritaires sur la créativité.

« Ce n'est pas abuser que de dire que les entreprises d'aujourd'hui font face à une crise existentielle : innover ou mourir », déclare Matthew Smith, President, Demand Generation, IDG Communications. « Avec l'internationalisation et la multiplication des startups baignant dans le numérique, les entreprises intelligentes doivent libérer leurs directeurs IT pour qu'ils voient plus loin, au lieu de se concentrer sur les opérations quotidiennes. Mais, même aujourd'hui, le service IT reste trop souvent considéré comme une simple fonction de support ; les leaders IT sont aussi trop surchargés pour faire la différence face à la concurrence. »

L'enquête IDG montre que la maintenance de l'infrastructure et des systèmes IT critiques est ce qu’on attend de plus de la moitié des personnes interrogées (56 %). Viennent ensuite la réduction des coûts IT (50 %) et le support de processus métier plus agiles (41 %). Les attentes les moins citées sont : favoriser l'innovation stratégique de la Direction (28 %) et former le personnel à la sécurité IT (23 %).

Lorsqu'on leur demande comment leurs équipes IT passent le plus clair de leur temps, les personnes interrogées citent le plus souvent les projets de sécurité (52 %), l'implémentation de nouveaux processus ou technologies (52 %), la maintenance et la mise à jour des applications/systèmes (42 %) et l'acquisition des bons talents (38 %). Questionnées sur leurs plans d'investissement pour les deux années à venir, 53 % des personnes interrogées disent qu'elles vont allouer davantage de budget à de nouvelles solutions et infrastructures Cloud, alors que 46 % prévoient d'augmenter le budget d'analyse des données, et que 39 % pensent investir dans la maintenance/modernisation de l'infrastructure et des services existants.

« Les directeurs IT progressistes veulent innover ! Aujourd'hui, les opérations quotidiennes ou les interventions d'urgence s'octroient la part du lion dans le budget IT, alors qu'une fraction seulement de ce budget est consacrée à l'innovation », explique Duane Newman, Vice President, Product Management and Marketing, Ivanti. « Le service IT ne peut pas se permettre de négliger les opérations. Lorsqu'une entreprise consacre 5 % ou 10 % de temps supplémentaire à l'innovation et à la créativité, elle collecte rapidement des bénéfices et dispose de vrais atouts numériques face aux entreprises concurrentes. »

Pour consulter l'ensemble du rapport "The CIO’s Conundrum: Can IT Move from ‘Keep the Lights On’ to Creative Thinking?" rendez-vous sur https://go.ivanti.fr/Web-White-Paper-The-CIOs-Conundrum.html.

À propos de l'enquête

Les points de données mentionnés ci-dessus proviennent de l'enquête "The CIO’s Conundrum: Can IT Move from ‘Keep the Lights On’ to Creative Thinking?". Cette étude, mandatée par Ivanti, a été menée par l'institut de recherche IDG Connect sous forme d'une enquête en ligne, début 2017. Près de 40 % des plus de 300 personnes interrogées se trouvaient aux États-Unis, tandis que le reste se répartissait à peu près également entre Royaume-Uni, France, pays nordiques, Benelux et Moyen-Orient, auxquels il faut ajouter un plus faible nombre de personnes dans les autres pays européens. Parmi les personnes interrogées, environ un quart appartient au secteur de la finance, en plus des secteurs de la santé/médecine (21 %), de l'énergie et des services publics (18 %), de l'éducation (17 %), des administrations (14 %) et du secteur pharmaceutique (5 %). Concernant la taille des entreprises, un quart des personnes interrogées venait d'entreprise comptant entre 500 et 999 collaborateurs, tandis que le reste couvrait toutes les tailles d'entreprise jusqu'à celles dépassant les 20 000 collaborateurs. Tous les individus interrogés étaient membres du service IT et la majorité a dit être « directeur ».

À propos d'IDG Connect

IDG Connect est la division de génération de la demande d'International Data Group (IDG), l'une des plus grandes entreprises mondiales de médias consacrés aux technologies. Créée en 2006, elle s'appuie sur les profils de 44 millions de décideurs d'entreprise pour proposer aux marketeurs technologiques des cibles pertinentes dans tous les pays du monde. IDG Connect s'engage à mobiliser une audience IT mondiale diversifiée, à travers des messages parfaitement adaptés au marché local. L'entreprise publie également des études sectorielles prospectives pour le compte de ses clients, ainsi que des analyses dédiées aux marketeurs B2B du monde entier.

A propos d'Ivanti

Ivanti c’est une vision évoluée de l’IT. En intégrant et en automatisant les tâches informatiques critiques, Ivanti aide les directions informatiques à sécuriser leur environnement de travail digital. Depuis plus de 3 décennies, Ivanti aide les professionnels de l'informatique à gérer les menaces de sécurité, les périphériques et à optimiser leur expérience utilisateur. Des ordinateurs traditionnels, aux appareils mobiles, machines virtuelles et centres de données, Ivanti aide à découvrir et à gérer vos actifs informatiques où qu'ils soient, à améliorer la prestation des services informatiques et à réduire les risques. Ivanti veille également à ce que la chaîne logistique et les équipes en entrepôt puissent tirer parti de la technologie la plus récente pour améliorer la productivité tout au long de leur exploitation. Ivanti, dont le siège social se trouve à Salt Lake City, dans l'Utah (États-Unis), compte des filiales dans le monde entier. Pour en savoir plus, visitez le site www.ivanti.fr ou suivez-nous sur Twitter @IvantiFrance.

###

Copyright © 2018, Ivanti.  Tous droits réservés.

Contacts presse

Candice Edery
Barthélémy Conseil

+33 (0)1 84 80 55 57
[email protected]
Gabrielle Apfelbaum
Barthélémy Conseil

+33 (0)6 19 19 25 53
[email protected]